Fier comme Artaban

Artaban-MRÉSUMÉ

L’histoire se déroule à la fin du dix septième siècle. C’est celle de deux couples. Le premier, elle Huguenote, nièce de Sully, lui officier catholique, leur aventure va des dragonnades au pensionnat de jeunes files de Saint Cyr, d’où la jeune huguenote s’enfuit vers la Hollande, puis en Afrique du Sud, aidée par l’officier qui doit se refugier en Angola portugaise. Ils se retrouvent mais sont séparés à nouveau par des trafiquants d’esclaves. L’autre couple, faussement accusé d’un crime, se réfugie en Louisiane, puis en Virginie, enfin en Floride espagnole où la jeune femme convaincue de sorcellerie est condamnée à être brûlée. Son amant, la croyant morte, pour se venger se livre à la piraterie et à la traite des esclaves. Le hasard réunit les deux couples et met un terme heureux à leurs pérégrinations Si le récit doit beaucoup à l’imagination de l’auteur, celui-ci apparenté à la famille des Sully, aujourd’hui éteinte, s’est aussi nourri de quelques récits, recueillis par sa mère au château de Sully, Marie Armande , l’héroïne du livre a réellement existé.

Les commentaires sont fermés.